Danse Danse
TRISHA BROWN

Newark | If You Couldn't See Me | Set & Reset

25 Sept. 2014 — 20:30

Durée 1H20

Une soirée en trois temps dédiée à l’art de Trisha Brown : léger, fantaisiste, caractérisé par sa rigueur structurelle et la fluidité du mouvement qui l’accompagne. Une formidable occasion de revoir Newark, commande du CNDC, créée en 1987 à Angers.

SET & RESET (1983)
« Les trois “objets” de Rauschenberg, diaphanes, transparents, illuminés de projections mouvantes, s’élèvent lentement du sol avant l’entrée des danseurs et ce moment-là, déjà est superbe – car rarement ce grand artiste américain a atteint une telle plénitude. ... dès l’entrée du ballet, la chorégraphie s’inscrit au même niveau de clarté, d’inventivité, de renouvellement de l’art du ballet. ». Le Mensuel littéraire et poétique n° 203.


IF YOU COULDN’T SEE ME (1994)
Un solo construit à partir d’une idée de Robert Rauschenberg. « Ce n’est pas pure provocation. On pense plutôt à une façon de marcher hors convention. Dans la latéralité, dans des torsions, elle avance de dos, plonge dans l’espace, ondule, relance le mouvement par de légers déhanchements. Ce solo change le point de vue. » Marie-Christine Vernay – Libération


NEWARK (1987)
« Newark est un saisissant condensé de l’art de Trisha Brown. L’irréductible liberté de mouvement qui fonde sa gestuelle est là aux prises avec les rais d’une écriture extrêmement précise et rigoureuse. Newark, c’est la dualité à l’œuvre.» Jean-Marc Adolphe