théâtre
TEMPETE SOUS UN CRANE

Mise en scène Jean Bellorini

23 Oct. ► 24 Oct. 2012

D'après les Misérables de Victor Hugo¬†

Un spectacle fleuve à partir des Misérables. Trois heures et demie d'un théâtre populaire et profond, savant et généreux. Parrainée à ses débuts par Ariane Mnouchkine et le théâtre du Soleil, une jeune équipe qui célèbre le bonheur fécond du collectif.

Retrouvez sur la scène la langue et l'humanité de Victor Hugo, ses personnages cultes : Jean Valjean, Fantine, Gavroche, Javert, l'évêque de Digne‚ Ce spectacle est une adaptation des Misérables pour deux comédiens dans la première partie et cinq dans la seconde. Tour à tour ils s'écoutent, se coupent la parole ou se mettent à scander ensemble l'histoire des Misérables comme on pourrait se mettre à chanter une chanson.
En osmose parfaite avec le verbe de Hugo, cette jeune troupe ‚Äì romantique, lyrique, fougueuse ‚Äì épouse toutes les espérances et les indignations hugoliennes, emportée par le même élan qui conduit de la prise de conscience à la révolte, du constat de l'injustice et de la pauvreté à la nécessité d'en découdre pour construire un monde nouveau de liberté, d'égalité, de fraternité. Du jeu surgissent des images d'une poésie intense et d'une force terrible. Le plus convaincant, dans ce spectacle porté par la Compagnie Air de Lune, tient à la rage qui l'anime. Rage de toujours, certes, face à l'iniquité et au mensonge, mais surtout rage de ce temps. impossible de se dire que les sept interprètes, comédiens et musiciens, à l'émotion directe, ne nous parlent pas d'eux-mêmes. Ni de ce que leur jeunesse a décidé de dire au nom de la jeunesse d'aujourd'hui. Avec sa façon de s'habiller, " son bouger " à elle, sa lucide gaieté.

La presse
Une jeune équipe transpose avec brio Les Misérables de Victor Hugo. Superbe. Armelle Héliot. Le Figaro