théâtre
PAROLES GELEES

Mise en scène Jean Bellorini

22 Oct. 2012 — 00:00

d'après des oeuvres de François Rabelais dont le Quart livre

Rabelais, pourfendeur des dogmes, auteur humaniste et joyeux‚ treize jeunes comédiens, danseurs, musiciens, nous emportent dans un réjouissant voyage théâtral. La nouvelle compagnie française qui monte, à découvrir dans deux spectacles.

Paroles gelées nous invite à la rencontre d'un Rabelais insolent et savoureux à partir de son oeoeuvre, Le Quart Livre mais aussi Le Tiers Livre, Pantagruel, Gargantua, Le Cinquième Livre et Le Traité de Bon usage de vin. Mêlant le français de la Renaissance et sa traduction contemporaine, le spectacle nous fait entendre comme une nouvelle langue mixte, celle d'un Rabelais polyphonique, proférée par et pour des hommes d'aujourd'hui. Médecin et écrivain humaniste, né près de Chinon et mort à Paris en 1553, admirateur d'érasme, Rabelais maniait la parodie et la satire avec éclat. il lutta avec enthousiasme en faveur de la tolérance, de la paix, s'en prit aux abus des princes et des hommes d'église, en leur opposant une culture populaire, paillarde, faite de vin et de jeux. Sous les masques de la déraison et de la bouffonnerie, il révélait travers et préjugés sociaux.
Le spectacle retrace la navigation aventureuse de Pantagruel vers l'oracle de la Dive Bouteille, son épopée dans des îles imaginaires et terrifiantes. La scénographie est superbe : de grands rectangles de cuivre réfléchissent un immense bassin aux airs de mer intérieure. ils sont treize artistes, le nez dans les étoiles et les pieds dans l'eau, qui dansent, chantent, vibrent en quête d'humanité joyeuse. un hymne rabelaisien à la fraternité et la connaissance.

La presse
Oui, le théâtre peut être une fête, Jean Bellorini le prouve, avec un talent brillant : une nouvelle étoile, joyeuse, dans le ciel du théâtre. Brigitte Salino, Le Monde