DANSE
GÉNÉRATIONS BREAK

24 Mai. ► 26 Mai. 2024

Programme complet à venir sur le site internet du Cndc

© Sébastien Courdji - Magazine la CGT Ensemble

L’entrée du break aux J.O. de 2024 fait débat : est-ce un sport ou un art ? Avec ce temps fort, nous vous invitons à dépasser la question en vous plongeant pleinement dans cette pratique et sa culture. Le programme de ces journées a été construit en étroite collaboration avec Bruce Chiefare, ambassadeur du break.

Cette danse a pour but de transformer l’énergie négative en énergie positive. Pendant cet évènement, nous serons un crew géant pour nous plonger dans ce qui constitue le break. 

Bruce Chiefare


Invité avec son spectacle Break pendant le festival Conversations, vous pourrez cette fois découvrir un projet en extérieur de Bruce Chiefare : REssources. Le chorégraphe y poursuit sa recherche dans laquelle le mouvement puise son inspiration dans la nature et, plus particulièrement, l’ancrage au sol et l’immobilité des arbres. Tout en conservant la singularité du hip hop, REssources ouvre sur un imaginaire qui révèle un autre rapport au temps et au mouvement. Au cours de ce temps fort, où nous prendrons place sur le parvis du Quai, nous vous proposerons des spectacles de plusieurs jeunes chorégraphes de la scène hip hop qui renouvellent son vocabulaire chorégraphique et nous invitent à en découvrir la richesse : Mellina Boubetra, Lise Dusuel, Sandrine Lescourant... Pensé comme un temps de partage, nous vous proposerons de participer à une forme collective et participative menée par Bruce Chiefare. Des ateliers de pratique, des films, des rencontres ponctueront aussi le week-end pour faire advenir ce crew géant et festif imaginé par Bruce.




Projet amateur·ices


À l’occasion du temps fort Générations break, le chorégraphe Bruce Chiefare accompagné par Amaury Réot et Lise Dusuel invitent les danseur·euses amateur·ices à s’immerger dans l’univers du battle, propre aux danses hip hop. À travers plusieurs temps de pratique et de performance, les participant·es formeront un « crew » géant pour découvrir, ensemble, ce qui constitue le break : du Top Rock (qui prépare la·e breakeur·euse avant d’attaquer le sol) aux « routines » propres à chaque équipe pour introduire et mettre en avant un·e danseur·euse lors des battles.

Amateur·ices et artistes se croiseront au cours d’un défilé à travers le centre-ville d’Angers qui pourra évoluer vers un battle chorégraphié. Tel un panorama de ce que pourraient être les danses hip hop d’aujourd’hui, des chorégraphies variées se succéderont durant cette performance déambulatoire.


Qui peut participer ? 
Ce projet est ouvert à tou·tes les danseur·euses amateur·ices, indépendamment de votre esthétique, niveau ou expérience en danse et de votre condition physique. Vous devez être âgé·es d’au moins 14 ans pour pouvoir suivre les ateliers en solo ou bien être accompagné·es par un·e adulte.


Le planning des ateliers
L’ensemble des ateliers se dérouleront dans les studios du Cndc (entrée au 17 rue de la Tannerie) ou aux alentours du Théâtre Le Quai. Après deux premiers temps collectifs, vous serez réparti·es en deux groupes.
— Vendredi 15 mars de 18h30 à 20h30 (groupe entier)
— Samedi 16 mars de 10h30 à 12h30 (groupe entier)
— Vendredi 5 avril de 18h30 à 20h30 ou samedi 6 avril de 10h30 à 12h30
— Vendredi 12 avril de 18h30 à 20h30 ou samedi 13 avril de 10h30 à 12h30
— Vendredi 17 mai de 18h30 à 20h30 ou samedi 18 mai de 10h30 à 12h30
— Samedi 25 mai, de 10h30 à 12h30 (groupe entier, répétition générale)


Les représentations
— Dimanche 26 mai, début d’après-midi dans le centre-ville d’Angers à l’occasion du temps fort Générations break
— Mardi 28 mai, horaire à préciser, à l’occasion du passage de la flamme olympique dans le centre-ville d’Angers (en fonction de la disponibilité et la volonté des participant·es)


Les ateliers sont gratuits.

Pour s’inscrire ou avoir plus d’informations concernant ce projet participatif : reservation@cndc.fr

Téléchargez l'appel à participation