Danse
Rachid Ouramdane

Tenir le temps

03 Nov. 2015 — 19:30

Durée 1H

Au fil de ses créations, Rachid Ouramdane interroge les rapports de la scène et de l’histoire, du dit et du vécu. Dans son nouveau projet, le chorégraphe entend aborder les principes d’accumulation dans un univers en mutation.

« J’imagine soumettre 16 interprètes à une mécanique qui les dépasse, faite d’actions rythmées, d’effets de mouvements-dominos, d’avalanches et de réactions en chaîne. Au bord de la saturation et du lisible, les mouvements s’additionneront, montrant la formidable capacité d’adaptation du corps dans des états de précipitation et de dépassement de soi. Ainsi, quelle que soit la réponse proposée par les danseurs face à ces “évènements”, ils aggraveront inéluctablement leur propre sort, comme pris dans un engrenage.
Qu’il crée le foisonnement, la profusion ou un sentiment de répétition, le principe d’accumulation, dans le champ de la danse, influe sur la perception du temps, et ce, d’autant plus vivement lors des collaborations avec le champ musical. La création musicale moderne et contemporaine a fait de l’art de la répétition, du canon et du leitmotiv des notions fondatrices qui ont bouleversé le champ de la scène. »
Rachid Ouramdane, septembre 2014