théâtre
Charles Péguy | Michael Lonsdale

Entre ciel et terre

27 Jan. ► 28 Jan. 2016

Durée 1H15

MONTAGE POÉTIQUE ET MISE EN SCÈNE PIERRE FESQUET

Michael Lonsdale nous fait entendre la voix oubliée de Charles Péguy, cent ans après sa mort au combat, en septembre 1914. Extraits de lettres, textes ou poèmes, délivrent un message très contemporain qui donne des raisons d’espérer dans un monde démoralisé. Une poésie de la terre, lumineuse et spirituelle, qui rejoint la poésie mystique.

Pour Michael Lonsdale, Péguy est « un prophète dont les oeuvres parlent à notre temps ». Au fil des lettres et des poèmes, on découvre la personnalité complexe de Charles Péguy qui fut militant socialiste libertaire, fervent dreyfusard et poète d’inspiration mystique : le poète de l’espérance, « cette petite fille espérance de rien du tout qui traversera les mondes révolus » ; le poète du combat, indigné de la première heure – qui critique le monde moderne qui affleure déjà, la souveraineté de l’argent, la politique corrompue – et l’artisan d’Orléans, dont la mère rempaillait les chaises. Et toujours présent cet amour infini pour la terre de France. La fraîcheur, la pureté, l’intelligence de la poésie de Péguy sont magnifiées par la voix douce de Michael Lonsdale et la présence sensible de Pierre Fesquet, en communion avec l’accordéon discret de Thierry Bretonnet.

Il y a dans la manière dont Michael Lonsdale dit les textes, des lettres et poèmes de Charles Péguy, une simplicité bouleversante. Une simplicité de saint. Une heure en dehors de l’agitation du monde pour entendre des paroles qui pourtant nous y ramènent. C’est un moment très pur et très simple. Un moment de grâce et de ferveur.
Armelle Héliot, Le Figaro.