Musique
EMILY LOIZEAU

PAYS SAUVAGE

04 Dec. 2009 — 00:00

La chanteuse franco-anglaise est revenue de L'Autre bout du monde pour nous emmener en son Pays sauvage, titre de son deuxième album. Dans son nid douillet, folk et baroque, de petites perles de saveurs inventives.

Elle n'est pas seule à voler dans le paysage chanson française couleur femme, mais elle demeure unique. À l'instar de Camille, soeur de voix et de singulière voie, Emily Loizeau a su imposer son univers d'une riche simplicité, d'une légère complexité.
Pour son retour dans les bacs, après le très séduisant À l'autre bout du monde (2006) et l'écriture de la bande originale du film de Pierre-François Martin-Laval, King Guillaume, la jolie Franco-Britannique s'est isolée " dans une petite maison en Ardèche " pour ciseler quatorze plages aux frontières vagues, enregistrées à Paris et sur l'île de la Réunion.
Au banquet sauvage d'une Loizeau libre comme ses airs furent conviés amis d'ici et d'ailleurs : l'artiste réunionnais Danyèl Waro, porteur de la mémoire maloya, le groupe Moriarty, David Herman DuÃàne mais aussi Thomas Fersen, Olivia Ruiz, Jeanne Cherhal, Nina Morato (La femme à barbe) et la plume immortelle de Jean-Loup Dabadie (La photographie). Une pléiade de têtes inspirantes pour une mosaïque de styles, avec dominante chansonfolk et échappées soul, negro-spiritual et comptines, Emily Loizeau s'émouvant de l'univers angoissant mais accessible de la littérature pour enfants.¬†