théâtre
BLUFF

COPRODUCTION | texte de Enzo Cormann

10 Oct. ► 14 Oct. 2011

Yaya, Sonya, Alya, trois histoires d'adolescentes pour questionner " la vérité du mensonge et les mensonges de la vérité "... Un théâtre de poche collectif et ludique en clin d'oil aux sitcoms.

" Nous sommes épris de vrai et nous bluffons sans cesse... Nous mentons tous, et nous mentons tout le temps. " Telle est l'hypothèse de départ de ce triptyque théâtral proposé par Enzo Cormann.Autour de l'esclavage domestique et de la dissimulation dans le couple : une employée de maison immigrée et sans papiers veut travailler en France.
Autour du démon du jeu : une jeune fille qui vit avec ses parents est confrontée à un grave mensonge...

Autour du star système : une jeune comédienne monte un coup de bluff pour se faire remarquer dans le cinéma.
Ces paraboles de 33 minutes sont autant d'invitations à penser en commun sur le couple mensonge¬†/¬†vérité, avec pour chacune les mêmes comédiens, dans un espace tri-frontal... Un jeu à trois auquel se sont confrontés les metteurs en scène Caroline Gonce, Guy-Pierre Couleau et Vincent Garanger dans un bel exemple de mutualisation.

Auteur d'une trentaine de pièces de théâtre, Enzo Cormann est aussi un homme engagé : engagé dans la réflexion autour de son art de l'écriture et de la scène, dans un vivre ensemble que ses textes tentent de faire émerger.

La presse
Les trois mises en scène sont rythmées, sonnent étonnamment justes et la progression dramatique tient du thriller psychologique. C'est captivant, souvent drôle, et admirablement servi par trois comédiens épatants. Dominique Feig, L'Alsace