© Nicolas Boudier

Hikikomori, le refuge

Joris mathieu

DU 7 AU 10 FÉV | T400

ÉCRITURE ET MISE EN SCÈNE JORIS MATHIEU EN COMPAGNIE DU COLLECTIF ARTISTIQUE HAUT ET COURT

En japonais, « Hikikomori » signifie littéralement « repli sur soi ». Ce terme désigne également une forme de retrait social pathologique d’adolescents ou de jeunes adultes qui choisissent de vivre cloîtrés, tels des ermites fuyant la pression scolaire et/ou sociale que leur impose la société.
Hikikomori, le refuge de Joris Mathieu réussit le tour de force, à l’aide d’un dispositif sonore original, d’aborder ce sujet en développant pour un même spectacle une pluralité de portes d’entrées narratives. Une seule narration scénique mais trois versions différentes de l’histoire de Nils, jeune garçon qui un soir s’est réfugié dans sa chambre pour ne plus en ressortir.

LIRE LA SUITE ...
comments powered by Disqus